Logo du site Mineral Creation

pucePrix international des arts de Chine 2015

Isabelle Raynal-Delcol, prix international des arts de Chine 2015

Styles et tendances dans l'art, Editions EDMC

puceÀ propos

ouvrez_les_guillemetsTous les chemins d'Isabelle mènent à l'émotion et partent de l'émotion. L'émotion est ici centrale, féconde.

Du monde qui l'entoure, elle ressent intensément la tranquile beauté et elle ne la redoute pas. Elle sait qu'elle n'est pas "convulsive" et danse autour d'elle pour mieux lui dérober un à un ses masques et ses secrets mais avec respect et douceur , car elle en sait aussi toute la précarité.

Son oeuvre, cependant, ne se compromet jamais avec le macabre, le caverneux et le maladif. Ici, c'est sous le pinceau, le plaisir! Plaisir de l'inconnu (il lui arrive de peindre quelques secondes les yeux fermés), plaisir de l'expérimentation: aujourd'hui, le jeu consiste à taquiner l'oxydation, à moins que ce ne soit l'inverse. Ce dernier jeu en date sur le temps inéluctable qui passe est aussi sérieux et grave que celui des enfants. Il chatouille le lent, l'imperceptible et le souterrain qui ronge par en dessous. Isabelle somme la rouille de stopper, joue à "arrêt sur image" à coups de mixtures, puis coule sa peintue tout contre, prolonge la rouille, s'y oppose. Ainsi s'enfante un univers tout de maîtrise stricte et de laisser faire glissant, neuf et troublant. Dans cette oeuvre en cours, douce et rugissante à la fois, on se confronte donc à la beauté du temps qui fuit, à la mort qui rôde dans les soubassements acides et à la vie fulgurante de l'orage. On y trouve ainsi ce que l'on a peut-être perdu: l'innocence de l'émotion.fermez_les_guillemets

A.R.

ouvrez_les_guillemets"...Un style d'une exceptionnelle ampleur, qui en arrive à nous rappeler la touche des grands maîtres anciens, pour ce qui concerne la beauté de l'application picturale, la sensibilité diaphane, l'ambiance, que cette peinture véhicule dans un ensemble de nuances extrêmes, qui nous conduisent irréversiblement à une vérité du "beau" en art..

Isabelle Raynal-Delcol, par ses œuvres questionne l'esthétique, créant un lien entre la perfection du classicisme et le transfert dans l'art contemporain de l'atmosphère suave, sensuelle, que l'on peut rencontrer dans les feux atténués d'une peinture hollandaise. Une démonstration de talent, avec la présentation d'une capacité picturale poussée aux ultimes limites des jeux de lumière, des à-plats voluptueux, de dégradés devenant bouleversants… La peintre abstraite est dans son talent interprétatif, capable de traduire ce qui est enfoui au fond du cœur et de la conscience, un monde ne pouvant être transmis, à la surface, au visible, ni par le figuratif, ni par la littérature…».fermez_les_guillemets

Antoine Antolini, expert en art.